01 mars 2008

Spectre de couleurs

Le spectre de couleurs
Dans la flaque irisée,
Toi, mon amour, qui pleure
Sur la flamme épuisée ;

Dans la nuit de la ville
Et ses enseignes bleues,
Les feux rouges défilent,
Trop loin des temps heureux ;

Sur ta joue, une larme,
Mille reflets d’argent,
Les mots comme des armes,
La tristesse des gens ;

Ce soir, il pleut un peu,
Les passants qu’on croise
Veulent rentrer chez eux ;
On dirait qu’ils nous toisent...

On voudrait se noyer
Dans ces rues dévoyées,
Aux spectres de couleurs
Des flaques irisées…

Texte écrit pour les Impromptus littéraires...

Posté par Pierre Decriture à 08:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Spectre de couleurs

    C'est beau Jean-Pierre !! tout juste si ma joue ne reçoit pas une larme !
    Bisous.

    Posté par Pralinette, 02 mars 2008 à 19:54 | | Répondre
  • A Pralinette

    Merci beaucoup. Bisous aussi.

    Posté par Jean-Pierre, 04 mars 2008 à 22:03 | | Répondre
  • http://sensacionessy.over-blog.com/

    Très beau

    Posté par S.YO, 10 mars 2008 à 21:17 | | Répondre
Nouveau commentaire