27 juin 2016

Montfort l'Amaury

Si les cafés philo et les cafés poésie/chanson se tiennent à Montfort l'Amaury, ce n'est pas un hasard, c'est parce que c'est une petite ville que j'adore, tant s'y balader est un plaisir esthétique permanent et tant elle est le témoignage d'une histoire riche et dense... En lisière de la forêt de Rambouillet, elle s'étend au pied des ruines de son château fort, du onzième siècle, le château d'Anne de Bretagne, Comtesse de Montfort... On peut y visiter la demeure de Maurice Ravel, l'église Saint-Pierre, et se balader dans ses petites... [Lire la suite]
Posté par Pierre Decriture à 12:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juin 2016

Café poésie/chanson

Le premier café poésie/chanson, c'est à Montfort l'Amaury, le mardi 28 juin 2016, à 20h00, au Café De La Poste... On peut y dîner (très peu cher), y picorer (planches de charcuterie), ou juste y boire un verre, du vin, une bière ou un jus d’orange ou tout ce que vous voulez d’autre... Et chacun vient avec un poème de lui, un poème d’un autre qu’il aime bien  et qu’il a envie de dire aux autres, ou bien une chanson, ou tout simplement, il vient juste en spectateur… Il n’y a aucune obligation ! Juste d’être ensemble et de... [Lire la suite]
Posté par Pierre Decriture à 16:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 juin 2016

Bourdieu pour Olivier Adam

Cet article du romancier Olivier Adam est vraiment formidable et il traite de problèmes de fond concernant la littérature. La littérature française publiée aujourd'hui est essentiellement une littérature de la haute bourgeoisie et des classes dominantes...   Pourquoi les romanciers français devraient lire BourdieuPierre Bourdieu est mort il y a dix ans. Et à la manière qu'on a eue en France d'enfouir sa pensée, d'en relativiser la portée (ce qui dit assez bien son caractère encombrant, sa lucidité si brûlante qu'on... [Lire la suite]
Posté par Pierre Decriture à 09:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 juin 2016

Vrai ou faux départ ?

Je publie ici l'ébauche du premier chapitre de mon prochain roman, qui s'appellera... Ben, en fait, j'en sais rien encore... J'espère seulement qu'il n'avortera pas avant d'arriver à son terme comme tant d'autres avant lui... S'il arrive au bout, ce sera le cinquième. Bon, d'accord, j'ai pas la productivité d'une Amélie Nothomb, je vous le concède...                 Je suis né le dix avril mille neuf cent cinquante huit. Signe : bélier.     Accouchement... [Lire la suite]
Posté par Pierre Decriture à 07:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]