03 juillet 2007

Le CRDP

Bon, allez, maintenant, faut que j'arrête mes conneries ! Surtout que j'ai du boulot : faut que je finisse la relecture de la maison de Chenevières qui est maintenant terminée...
Posté par Pierre Decriture à 10:48 - Commentaires [7] - Permalien [#]

02 juillet 2007

Mon bureau

Mon bureau  au C entre  de  R écolte  D es  P apillons...
Posté par Pierre Decriture à 14:32 - Commentaires [2] - Permalien [#]
29 juin 2007

La crise d'angoisse

— Putain ! Merde ! C’est pas vrai ! Y’a trois heures que j’ai envoyé mon texte aux Impromptus et toujours pas le moindre commentaire !C’est l’horreur : chaque seconde me paraît durer une heure. Je n’ose pas retourner voir tout de suite. Fébrile, je clique à droite, à gauche, surfant au hasard, mais je me refuse à retourner sur les Impromptus avant cinq bonnes minutes. J’ai le front trempé de sueur, les jambes molles, le ventre plein de serpents qui grouillent…. Si dans 4mn20s exactement, je n’ai toujours aucun commentaire, je jette... [Lire la suite]
Posté par Pierre Decriture à 11:14 - Commentaires [3] - Permalien [#]
25 juin 2007

Fête de la musique

Fête de la musique, à Chenevières, chez Bernard, samedi soir...
Posté par Pierre Decriture à 14:31 - Commentaires [11] - Permalien [#]
19 juin 2007

Barbapapa

— Benoît, c’est l’heure d’aller te coucher !— Papa, tu me racontes une histoire ?— Bien sûr, mon chéri, comme chaque soir…J’adorais ce moment, surtout les soirs où il se couchait docilement et réclamait son histoire. Il avait ses albums préférés sur sa table de nuit et je les connaissais tous presque par cœur. Souvent, je ne me contentais pas de lire : je les jouais carrément, toutes ces histoires, en prenant des voix différentes suivant les personnages… Je faisais ma grosse voix pour le loup, une petite voix flûtée pour les petits... [Lire la suite]
Posté par Pierre Decriture à 11:12 - Commentaires [10] - Permalien [#]
14 juin 2007

Avant-première

Fragile(s), le deuxième film du jeune réalisateur, Martin Valente, sort le 20 juin prochain. Fragiles, c’est le point commun entre les différents personnages du film. Fragiles sont nos existences avec leur point d’équilibre en perpétuel mouvement, fragiles sont nos certitudes, soumises aux rencontres de hasard…. Ce fameux hasard, ces fameuses coïncidences qui ont parfois tant d’incidences sur notre monde et sur le cours de notre vie. Hasard, coïncidences ou destin ? Des existences se croisent, se rencontrent, se... [Lire la suite]
Posté par Pierre Decriture à 16:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 juin 2007

Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts

Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts mais je reconnais tout de même les lieux… J’ai fini par dénicher un hôtel où il restait une chambre libre dans le quartier de la gare d’Alès. Ce quartier de la gare, proche du garage de mon grand-père, où je passais tant de jours de vacances quand j’étais petit… On y avait tellement souvent joué avec Laure, ma copine d’enfance, la fille du frigoriste qui jouxtait le garage… C’est le hasard qui m’a reconduit là, d’hôtels complets en hôtels complets, et je me promets une sorte de pèlerinage sur les... [Lire la suite]
Posté par Pierre Decriture à 11:02 - Commentaires [4] - Permalien [#]
11 juin 2007

Dis le moi !

— Dis-le moi !— Non !— Allez ! Je t’en prie ! Dis-le moi !— Je te le dirai à condition que tu m’en donnes !— De quoi ?— Devine !— De l’argent ?— Non ! Je m’en fous de l’argent !— De l’amour ?— Non ! Je m’en fous de l’amour !— Du cul ?— Encore moins !— De la tendresse ?— Rien à foutre !— Du temps ?— T’en as pas le pouvoir !— Mais quoi, alors ? Dis-le moi !— Non ! — Allez, quoi ! Sois sympa !— Non, non et non !— Dis-le !— Non, je te le dirai à condition que tu m’en donnes !— ??? Première mouture de ce texte écrite pour les Impromptus... [Lire la suite]
Posté par Pierre Decriture à 15:24 - Commentaires [3] - Permalien [#]
10 juin 2007

Les facéties de la maison de Chenevières (suite)

Dimanche, j'ai eu l'aide d'Antoine, mon fils de 21 ans, grâce à qui tout fut rapidement mené à bien !
Posté par Pierre Decriture à 23:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juin 2007

Manifestation

Le rendez-vous avait été donné à 14h00 sur la pelouse de Reuilly... Je suis arrivé avec un peu de marge, et beaucoup trop tôt, finalement... Vers 15h00, un gars a pris la parole pour dire que la préfecture venait d'interdire la manifestation alors qu'elle l'avait autorisée trois jours plus tôt. On nous donna l'ordre de nous disperser... Mais, finalement, vu qu'on était là pour ça, et qu'on attendait depuis un bon moment, on a été nombreux à prendre la décision de défiler quand même... Malheureusement, je n'ai pas... [Lire la suite]
Posté par Pierre Decriture à 23:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]